NOUS VOUS INVITONS À METTRE À JOUR VOTRE NAVIGATEUR POUR UNE EXPÉRIENCE OPTIMALE DU SITE SCHIAPARELLI.COM

Maison de Prêt-à-Porter & Haute Couture Schiaparelli

HAUTE COUTURE

PRINTEMPS-ÉTÉ 2022

UNE ÈRE DE DISCIPLINE

HAUTE COUTURE PRINTEMPS-ÉTÉ 2022


Notre dernière collection Couture a vu le jour au sein d’une brève période d’espoir : c’était en avril, les vaccins devenaient disponibles en masse. Voyager redevenait possible. Nous pouvions enfin imaginer que ce cauchemar collectif était derrière nous, ou du moins s’apprêtait à l’être.

UNE ÈRE DE DISCIPLINE

HAUTE COUTURE PRINTEMPS-ÉTÉ 2022


Notre dernière collection Couture a vu le jour au sein d’une brève période d’espoir : c’était en avril, les vaccins devenaient disponibles en masse. Voyager redevenait possible. Nous pouvions enfin imaginer que ce cauchemar collectif était derrière nous, ou du moins s’apprêtait à l’être.


Et pourtant à présent, cet espoir est devenu indissociable d’un sentiment de perte. La perte des êtres qui nous sont chers, la plus déchirante. Mais aussi la perte de nos certitudes, la perte de nos garanties, et de l’idée même d’un futur collectif. Il y a aussi ce sentiment de fatigue généralisée que nous partageons tous : ce tourbillon d’apparitions sur les tapis rouges, de remises de prix, et même de défilés de mode, tout ça semble hors sujet. N’en n’avons-nous pas tous assez de cela ? La mode a continué de clamer sa pertinence au cours de ces deux dernières années, et pourtant je sens bien que même certains de ceux qui la pratiquent n’en sont plus si convaincus. Que signifie la mode, et qu’est-ce qu’elle a à dire dans une époque où tout circule en flux ? Et pour revenir à notre Maison, que signifie le surréalisme quand la réalité elle-même a été redéfinie ? Au fil des 23 essayages de cette collection, j’ai réalisé que ce qui pouvait paraître excitant à ce moment-là était quelque chose de sensiblement différent, quelque chose de contenu. Tout d’un coup, la couleur n’avait plus sa place, ni les volumes. Tous les tours de passe-passe dont usent les couturiers dont je fais partie pour véhiculer de la splendeur et du savoir-faire, que ce soit des grandes silhouettes, des sublimes cascades de tissus ou des volumes exagérés, eh bien tout cela sonnait faux. Au lieu de ça, je voulais voir si j’étais capable d’atteindre le même niveau d’intensité et de surnaturel sans compter sur ces artifices. Tout ce dont j’avais besoin, en réalité, c’était du noir, du blanc et du doré, ce qui ne constituait étonnement pas tant un retour aux sources qu’un mouvement vers l’élémentaire.


Après deux années à penser au Surréalisme, je me suis retrouvé à penser davantage au divin, et au ciel comme un lieu pour échapper au chaos de notre planète, mais aussi comme la demeure d'une grande prêtresse mythique, à la fois déesse et extraterrestre, qui pourrait vivre parmi nous. J’imaginais un être dont les vêtements défieraient les lois de la gravité : elle porterait un tailleur parfaitement ajusté, à la taille pincée et au col oversize en ailes de colombe prêt à prendre son envol. Elle porterait une courte veste doublée couleur crème à col bec de canard en toile de coton américaine brodée de palmiers Schiaparelli vintage qui se soulèveraient hors de ses épaules et se dresseraient au garde-à-vous. Elle porterait un élégant short doublé en faille de soie écrue, des serre-tailles en satin beige, des bustiers aérodynamiques avec des ceintures en satin crème et des cascades de crins noir qui trembleraient et rebondiraient à chacun de ses mouvements. Elle porterait une longue queue-de-pie en faille de satin noir brodé d’un motif Schiaparelli vintage représentant la fontaine d’Apollon de Versailles.


Et enfin, après la rigueur du tailleur et l’épuisement d’une silhouette plus nette, elle succomberait à sa folie intérieure, laissant ainsi place à toutes sortes d’excentricités : fontaines d’or, plumage noir, bestioles effrayantes en cabochons et une robe de cocktail en cristal comme l'intérieur d'une boîte à bijoux.


Cette saison tourne autour d'une vaste redéfinition de l'or de Schiaparelli. Nous avons travaillé pendant plusieurs saisons pour parfaire cette teinte qui n’est ni chaude ni froide, ni cuivrée ni rose, et a été tout spécialement formulée pour la Maison à partir de feuilles d’or de 24 carats.

Nous l’avons utilisé de deux manières, toutes les deux réalisées par les extraordinaires artisans avec lesquels nous collaborons. Dans la première, nous avons créé des sculptures naïves à l’effigie des codes de la Maison, en argile ou en mousse. À partir de là, les yeux et les cadenas, le homard, la colombe et une litanie de parties du corps deviennent des moules prêts à accueillir un cuir épais. Les sculptures évidées sont ensuite dorées à la feuille d'or 24 carats et brodées de cabochons et de cristaux vintage provenant de la fin des années 1930. L’effet est enfantin et un peu brut. La seconde, que vous pouvez apercevoir dans des pièces telles que la robe noire en jersey de soie colonne, son corsage débordant de longs brins de métal frissonnants, comme si un corset avait implosé, provient de tôles de métal qui ont été martelées, polies, puis laissées là à s’agiter comme une méduse dans l’eau.


Dessiner cette collection m’a aussi permis de réaliser quelque chose d’autre. Il y a les créateurs qui créent parce qu’ils aiment les vêtements. Il y a ceux qui font des vêtements par passion pour le savoir-faire et pour les gens. Il y a des créateurs qui conçoivent leur travail comme un concept ou le glamour comme un business. Moi, je dessine pour faire ressentir des choses aux gens. Quand les vêtements, le savoir-faire, la coiffure, la musique et la personne qui les portent entrent en parfaite harmonie, quand ils unissent leurs forces pour tenter de communiquer un message, alors là nous pouvons nous souvenir pourquoi nous aimons la mode, pourquoi j’aime la mode. Ce n’est pas pour les célébrités. Ce n’est pas pour les likes. Ni même pour les critiques. C’est simplement parce que, lorsqu’elle est bien réalisée, la mode a quelque chose à nous dire, elle peut nous aider à exprimer quelque chose d’inarticulé en nous. C’est parce qu’elle a encore le pouvoir de nous émouvoir.


Daniel Roseberry

  • PRÊT-À-PORTER

    LA COLLECTION

    AUTOMNE - HIVER 21/22

    DISPONIBLE EN BOUTIQUE

  • PRÊT-À-PORTER

    VESTES ET MANTEAUX

    DISPONIBLE EN BOUTIQUE

  • PRÊT-À-PORTER

    LES ACCESSOIRES

  • PRÊT-À-PORTER

    LE MÈTRE RUBAN

    SYMBOLE DU SAVOIR-FAIRE D'EXCEPTION

PRÊT-À-PORTER

BIJOUX

ACCESSOIRES

MAROQUINERIE

11 Janvier 2022

Maggie Gyllenhaal en Schiaparelli
Prêt-à-Porter
Printemps-Été 2022

23 Janvier 2022

Julia Fox en Schiaparelli
Prêt à Porter
Printemps-Été 2022

Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Schiaparelli pour être les premiers informés de nos actualités, de nos nouvelles collections et de nos films exclusifs.
Titre
Veuillez vérifier votre titre
Titre
M.
Mme
Mlle
Prenom
Optionnel
Nom
Veuillez vérifier votre nom
!
Email
Veuillez vérifier votre adresse email
En cliquant sur « envoyer » vous consentez à recevoir des « newsletters » de la société Schiaparelli.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et de portabilité des informations qui vous concernent.
Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à contact@schiaparelli.com, téléphone : 33 (0)1 76 21 62 64,
21, place Vendôme - Paris 1er
Du lundi au vendredi : 11h – 18h CET.

Pour en savoir plus, consultez notre Politique de données personnelles ainsi que le site de la CNIL.
Merci
Vous êtes à présent inscrit à la newsletter Schiaparelli.
Titre
M.
Mme
Mlle
Annuler
Mon panier d’achat
Sous-total - TVA incluse
2250,00 €
Livraison estimée
GRATUIT
Total
2250,00 €
La quantité a été ajustée en fonction des stocks disponibles
Votre panier est vide
Quantité
1
2
3
4
Annuler
Demande d’information
Afin d’obtenir plus d’information sur le produit que vous aimez, laissez-nous vos coordonnées et l’une de nos conseillères prendra contact avec vous dans les meilleurs délais.
Titre
Veuillez vérifier votre titre
Titre
M.
Mme
Mlle
Prenom
Veuillez vérifier votre prénom
Nom
Veuillez vérifier votre nom
Telephone
Veuillez vérifier votre numéro de téléphone
Email
Veuillez vérifier votre adresse email
* Champs requis pour le traitement de votre demande.

Conformément à la Loi informatique du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Ce droit peut-être exercé en vous adressant à customerservice@schiaparelli.com, en justifiant de votre identité.
Merci
L’une de nos conseillères prendra contact avec vous dans les meilleurs délais.
Titre
M.
Mme
Mlle
Annuler
Indicatif
Annuler